Pourquoi les ateliers de la Renarde ?

Pourquoi ce surnom de Renarde ? Vous êtes nombreux à m’avoir posé la question. Je complète ici ma présentation et je vous explique. Quand j’ai lancé ma société d’organisation d’ateliers, j’avais deux options. Utiliser le nom de mon blog Ciloubidouille et l’adapter en créant quelque chose comme Les ateliers de Ciloubidouille

Ou changer complètement de nom…

Pourquoi avoir décidé de créer un nom différent de Ciloubidouille ?

J’ai longtemps hésité à prendre cette décision parce qu’il y avait du bon et du mauvais dans les deux choix.

Ciloubidouille ce n’est pas bien ?

Siiiiiii ! Trop bien ! D’un point de vue marketing, utiliser le nom de Ciloubidouille avait du sens, puisque celui-ci est connu et puis il regroupe actuellement déjà une jolie communauté. Ça aurait été un choix assez malin de laisser pousser une nouvelle branche à mon arbre vieux de 12 ans, plutôt que de préférer planter un autre arbuste, frêle et sans certitude de viabilité. J’ai été tentée de choisir cette facilité et cette probable efficacité.

Peser le pour et le contre

Mais… vous vous doutez bien que si j’ai finalement opté pour Les ateliers de la Renarde, il y a un mais…. Deux, pour être précise !

  • Ciloubidouille, c’est chez moi. C’est ma bulle, mon espace numérique personnel. J’ai toujours évité l’intrusion de billets sponsorisés par exemple pour que mes enfants puissent relire ce blog sans trop de publicité dedans. J’ai construit cet espace comme un carnet de bord créatif de ma famille où chaque article se reliait à un événement familial. Glisser ma société dedans me semblait compliqué. Jongler entre le privé et le pro ne me faisait pas du tout rêver ! Je suis mauvaise funambule.
  • Pis bon, « Ciloubidouille »… On ne va pas se mentir, ça ne claque pas comme un nom très pro. Oh, je sais que le nom n’est pas si important, après tout, on achète bien des ordinateurs qui s’appellent Pomme, on mange des pizzas Dominos, on lit des enquêtes menées par un Poirot et on communique sur un livre de visages (Facebook) ! Quand j’ai choisi Ciloubidouille, en 2006, j’avais ouvert une discussion sur un forum privé pour chercher un nom de domaine avec des copains. Comme je m’appelle Cécile et que mes amis me surnomment Cilou, la première partie fut vite trouvée. Quant à Bidouille, ça résumait bien ma créativité de l’époque, aussi enthousiaste que brouillonne. J’assume à 200% Ciloubidouille au quotidien. En revanche, filer ma carte à un CE ou à des RH qui veulent monter un atelier de team building créatif, et laisser planer le côté bidouille, ce n’est pas ce que je veux. Je crois avoir gagné mon statut de véritable bricoleuse, touche-à-tout experte. Autant le valoriser.

Pourquoi trancher pour les Ateliers de la Renarde ?

Ciloubidouille est la RenardeCe qui m’a décidé, ou plutôt a entériné mon choix, c’est l’écoute de Lisa Gachet, la fondatrice du blog Make my limonade et de la marque Wear limonade. Elle était l’invitée du podcast de Génération XX je crois (j’écoute des taaaas de podcasts). Parmi des tas de choses intéressantes, elle racontait la galère du nom de sa marque. Autant elle adore son Make my limonade et sa philosophie (faire quelque chose beau avec quelque chose qui n’est pas forcément agréable), autant elle regrette la confusion du nom de sa marque avec celui de son blog.

Je me suis dit que j’allais choisir un nom totalement différent. Forcément ça allait me demander bien plus de travail pour faire exister cette nouvelle « marque » mais celle-ci serait autonome. Des gens pourront connaitre mon blog sans savoir que je suis également derrière Les ateliers de la Renarde et réciproquement. Un espace neuf à inventer, c’est chouette aussi pour la créative que je suis.

 

Pourquoi choisir la Renarde ?

Atelier d’abord !

Le choix du mot Atelier est assez simple. Il dit bien mon activité et pour le référencement, c’est un atout également. Si j’avais poussé le vice du SEO, ça aurait été Les ateliers créatifs de la Renarde ^^! Mais bon, j’aurais perdu plein de gens et de temps ! C’est long à écrire. Pour le logo, c’est une galère graphique. Bref, j’ai privilégié la simplicité.

Et l’animal alors ? Les raison du choix de la renarde sont multiples.

Joies d’enfance

Mon grand-père paternel (qui vivait à côté de l’allée du renard) nous racontait qu’il en avait apprivoisé un. Sa maison jouxtait un chemin boisé et dedans, se cachait l’animal dans son terrier. Nous, ses petits-enfants, on ne l’a jamais vu. Mais l’histoire de mon Papou ne souffrait d’aucun doute possible. Il était là et c’était son ami. J’ai beaucoup envié cette relation. C’était complètement dingue d’être l’ami d’un renard non ?

Petit Prince

petit prince renard« – S’il te plaît… apprivoise-moi ! » dit le Renard.
– Le petit Prince : « Qu’est-ce que signifie « apprivoiser » ?
C’est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie « créer des liens… »

Bref, pas besoin de vous faire un dessin (bon, un petit quand même, c’était trop tentant…).

C’est quand même un joli  symbole non ? Le renard, comme celui qui a envie de créer des liens. Moi qui suis un animal social, je crois que ça me correspond. Animer un atelier créatif, c’est savoir tisser des liens avec les gens, leur imagination, leur savoir-faire, leurs envies…

Il faut apprivoiser toutes les personnes qui se déplacent pour passer quelques heures avec moi et faire ressortir le meilleur de leur créativité.

 

 

Psychologie des contes

Quand j’étais étudiante en Lettres, j’ai étudié les contes de notre enfance sous un angle psychanalytique. Qu’est-ce que les histoires des Grimm, de Perrault et d’autres célèbres conteurs pouvaient bien signifier si on creusait ou plus simplement si on les relisait avec nos yeux d’adultes. Les contes devenaient alors souvent de redoutables récits d’initiation, au spectre varié.

Plus récemment un ami me racontait une de ses séances de psy et l’analyse qu’avait faite son thérapeute du conte L’oiseau d’or. Je vous laisse lire l’histoire si vous ne la connaissez pas. Et je résume en très gros pour les autres. Un roi envoie ses fils effectuer une mission et au cours de leur quête, ils croisent un renard. Seul un de ses fils l’épargne alors l’animal lui prodigue des conseils pour l’aider dans sa mission. A chaque fois, le fils ne l’écoute pas et se plante. Et à chaque fois, le renard revient pour l’aider. C’est quand il finit enfin par suivre les astuces du canidé qu’il termine avec succès sa quête. Je vous la fais courte hein…

En psychologie, le renard de cette histoire, c’est tout ce que sur quoi on peut compter ! Une personne, une chose, un talent. Tu l’écoutes ou non. Mais c’est là, pas loin, en toi. Tu peux l’utiliser au quotidien, sans même y songer ou ignorer cet aspect de ta vie. Mais c’est à toi, de manière durable et profonde. La Renarde, c’est cette notion de talent dans lequel tu puises pour explorer tes envies.

 

Cultivons nos renards

Les miens

En février 2017, je dessinais ceci dans mon Bullet Journal. J’avais pris le temps de réfléchir à mes talents. Quelles étaient mes forces ? Je sais qu’en France, ce n’est pas facile de prendre le temps de lister ses qualités, on est meilleurs pour voir nos défauts ^^ ! Et puis, on a peur d’être pris pour un vantard. Pourtant, c’est un cheminement important de se questionner sur ce qui nous structure positivement.

Alors je sors cette planche privée de mon journal pour vous montrer le fruit de mes réflexions de l’époque. Voici tous mes renards. Tous mes talents. Vous avez vu, il y a déjà écrit « créer des liens »… Marrant non ?

Ca ne veut pas dire que je suis 100% performante dans ces domaines. Ça signifie que je suis juste plutôt douée dans ce genre de comportement. Je pourrais les détailler individuellement, pour que ce soit plus explicite de ce que je suis, mais ce n’est pas le lieu :).

talent de renard

Les vôtres

Et vous ? Quels sont vos talents, vos renards ? Êtes-vous doué pour écrire ? Prendre des photos ? Bricoler ? Organiser ? Recevoir les amis ? Est-ce que vous savez trouver le petit objet sympa pour votre déco ? Vous êtes peut-être les pros du cadeau qui fait mouche ? Est-ce que la concentration est votre fort ou encore la gestion de projets en parallèle ? Vous êtes champion en langue, en maths, en histoire ? Vos amis vous savent généreux ou de confiance ? Vous êtes manuel, réfléchi, courageux, endurant, pédagogue ? Vous savez mettre les gens à l’aise, les faire rire, les accompagner ?

On a tous des talents et il est important de les connaitre voire de les reconnaitre pour grandir au mieux et profiter de cette vie. Quand je fais des ateliers créatifs, je vois des gens méticuleux, respectueux des consignes et d’autres qui partent dans un travail personnel à partir des conseils donnés. C’est génial d’observer les gens évoluer selon leur personnalité. Chacun trouve une façon d’apprendre et de profiter de ce moment. Contrairement à ce que notre société veut bien nous faire croire parfois, l’essentiel n’est jamais le résultat, mais le chemin emprunté.

Prendre du plaisir, se découvrir de nouveaux talents ou les développer, tout cela dans un contexte bienveillant, c’est exactement la mission de mes ateliers.

 

Les ateliers de la Renarde, un nom simple mais réfléchi

Voilà, vous savez tout. En dehors de mon affection pour ce bel animal sauvage, j’aime l’idée de proposer des ateliers créatifs qui réveillent les renards qui dorment en vous.

Ensemble, on peut former une grande communauté de Poils roux, de petits malins, de rusés… Je serai heureuse de vous faire découvrir mes terriers et tout ce qu’on y fait dedans !

A bientôt

 

La Renarde

5 réflexions sur “ Pourquoi les ateliers de la Renarde ? ”

  • 07/10/2018 à 20:32
    Permalink

    quelle belle histoire ! quel beau cheminement ! Tres inspirant ! merci !
    Je suis sure que tout ceci n’est que le début d’une très belle aventure, un aboutissement ! Belle route !

    Réponse
  • 08/10/2018 à 13:32
    Permalink

    Merci pour ce message :). J’espère aussi réussir à construire quelque chose ! On verra bien.

    Réponse
  • 08/10/2018 à 20:39
    Permalink

    merci pour le récit de ton cheminement
    longue vie a ta nouvelle entreprise peut etre un jour en lorraine

    Réponse
  • 10/10/2018 à 21:33
    Permalink

    Superbe histoire comme toujours. Je t’envoie toutes mes pensées positives pour le démarrage.

    Réponse
  • Ping : Citrouille en béton, un tuto facile et parfait pour Halloween - Ciloubidouille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.